Waiting for God

Effet de l’activité

L’activité physique en fin de vie

De nombreuses recherches nous montrent qu’un mode de vie sain et actif prolonge la vie. Ceux qui prennent soin de leur esprit, de leur corps et de leur âme survivent à ceux qui ne le font pas. Une excellente analyse documentaire publiée en 2012 est disponible ici. Ce qui devient également évident, c’est que le fait d’être actif augmente la qualité de notre vie à sa fin.

L’exercice peut réduire les symptômes de la maladie terminale, il peut également améliorer l’humeur et la qualité de vie globale. Il est important de rester actif le plus longtemps possible. Il est également important de ne pas en faire trop. Les corps et les esprits vieillissants ont besoin de plus de temps de récupération. Une certaine forme de mouvement doit se produire tout au long de la journée. S’asseoir, se lever pour aller aux toilettes, s’habiller tous les matins et se coucher tous les soirs, prendre des repas réguliers et sains et participer à des activités avec la famille et les amis doivent faire partie de la routine quotidienne.

Les avantages de rester actif permettent de réduire les symptômes comme la douleur, la fatigue et la constipation, de donner plus d’énergie et de garder les muscles plus forts. Rester actif contribue également à la relaxation, à l’amélioration de l’humeur et du sommeil, à une meilleure santé mentale ainsi qu’à une meilleure fluidité mentale et à une plus grande vigilance.

L’exercice doit faire partie d’un programme hebdomadaire aussi longtemps que la personne âgée dépendante en est capable. Un ergothérapeute peut vous aider à rendre ces activités aussi vivifiantes que possible. Les physiothérapeutes et les entraîneurs personnels peuvent également vous aider à mettre au point un programme d’exercices qui ne sera pas trop éprouvant.

Quelques exercices qui pourraient aider ceux qui ont une bonne mobilité. Si votre aîné dépendant se trouve dans un établissement de vie assistée, vérifiez quels sont les programmes d’exercices disponibles.

Les bienfaits de l’exercice

  • Plus d’indépendance
    • Marcher, se laver, cuisiner, utiliser un ordinateur et même aller aux toilettes, tout cela nécessite une mobilité de base.
  • Un meilleur équilibre
    • L’exercice réduit également le risque de chute, qui est un problème grave pour les personnes âgées.
  • Améliorer la santé et la résilience
  • Une énergie accrue
  • Amélioration de la capacité cognitive

Exercice recommandé pour les personnes âgées

Il faut également faire preuve de bon sens. Toutes les personnes âgées ne seront pas en mesure de faire ce qui suit. Certains ne peuvent pas du tout faire d’exercice. Une discussion avec le médecin de famille serait un bon moyen d’évaluer ce qu’une personne âgée dépendante peut faire pour faire de l’exercice.

  • Aquafit
    • Excellent pour les articulations et un entraînement complet du corps sans risque de chute.
    • Excellent entraînement cardiovasculaire
  • Yoga sur chaise
    • Amélioration de la force, de la mobilité, de l’équilibre et de la souplesse, le tout depuis une chaise.
    • Il a été démontré qu’il améliore la santé mentale et la qualité du sommeil.
  • Entraînements avec bandes de résistance
    • Réduit le stress sur le corps tout en offrant un entraînement de résistance relativement peu coûteux.
    • Idéal pour le tronc, la posture, la mobilité et l’équilibre
  • Pilates
    • Un impact faible qui met l’accent sur la respiration, l’alignement, la concentration et la force du tronc.
    • Utilise des ballons de pilates, des tapis et d’autres accessoires tels que des poids légers.
  • Tai-Chi
    • Améliore la force du bas du corps et soulage les effets physiques du stress.
    • Aide à soulager les douleurs arthritiques et à réduire la pression sanguine.
    • Favorise la connexion corps-esprit
  • Walking
    • L’un des exercices les moins stressants, un excellent renforcement cardiovasculaire et musculaire.
    • Devrait marcher 10 000 (selon la personne)
    • Réduit le risque de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux, de diabète et de certains types de cancer.
  • Entraînement au poids du corps
    • La perte musculaire est une préoccupation majeure pour les seniors et les exercices au poids du corps sont l’un des meilleurs moyens de compenser l’atrophie musculaire.
    • Prévoir des vêtements et un tapis.
  • Entraînement de force avec haltères
    • Excellent pour augmenter la masse et la force musculaires
    • Permet d’isoler les groupes musculaires tout en améliorant l’équilibre et la flexibilité